Les sirènes, ça existe !

Qui n’a jamais rêver de découvrir les fonds marins, déguisée en Ariel, la petite sirène et en plus d’en faire un métier? « Tu fais quoi dans la vie toi ? Sirène, et toi ? ». Vous avez bien lu, être sirène/triton est désormais un métier ! Mais alors, en quoi consiste le métier de sirène professionnelle ?

Je me suis noyé dans une mer bleu-vert, une sirène de toute beauté, tout en turquoise vêtue m’a recueilli et depuis, de son amour, j’en suis prisonnier.

Mazouz hacène
Reflexion

Reprenons les bases : une sirène est une créature mi-femme mi-poisson. Les origines nous viennent d’Australie, suivi par les Etats-Unis où le « mermaiding », donc le fait de nager avec une queue de poisson la plus réaliste possible, est un phénomène très répandu. Tellement répandu qu’à travers le monde, la mode du « mermaiding » prend de plus en plus d’ampleur, surtout auprès des jeunes femmes qui rêvent d’être dans la peau de cet être vivant aquatique. Néanmoins, les jeunes hommes, un peu moins nombreux que les femmes, sont aussi touchés par cette mode ; on les appelle les tritons.
Cependant, parmi cette communauté, il existe une autre catégorie ; ces sirènes que l’on appelle les « mermaids performers ». Ce sont des artistes, rémunérées , qui se produisent pendant de gros événements dans un aquarium ou une piscine en pratiquant l’apnée.

@hannahmermaid www.hannahmermaid.com

Ce nom ne vous dit peut-être rien mais Hannah Fraser est la sirène professionnelle la plus célèbre dans le monde. Suivie par ses 141 000 followers, cette australienne – également mannequin, cela va de soi ! – est réputée pour être une grande militante de la protection de l’environnement, en particulier l’univers marin avec toute sa faune vivante.

Les accessoires ?

Le seul nécessaire, c’est la queue de sirène avec la monopalme intégrée. Il n’y a ni masque, ni tuba, ni bouteille d’oxygène. Toute la performance se passe dans la maîtrise parfaite de l’apnée. Il faut savoir qu’une queue de sirène peut peser jusqu’à 15 kg et les sirènes sont obligées de garder les yeux ouverts, donc il faut savoir gérer l’effort physique (abdominaux et circulation sanguine), l’apnée (cardio et respiration) et l’aspect artistique ( impression de facilité et art du spectacle) simultanément.
C’est dans ce type de performance que l’apnée est très importante et doit être pratiqué de manière régulière pour toujours aller plus loin dans la maîtrise de cet art qu’est le « mermaiding ».

@claire_la_sirène https://www.instagram.com/claire_la_sirene/?hl=fr

Tout cela a forcément un prix ; la queue de poisson peut coûter jusqu’à 70euros si vous achetez sur un site tel que amazon et jusque 1200euros si vous souhaitez la faire fabriquer sur mesures.

Pour savoir où prendre des cours de sirènes près de Lille, consulter Citizen Kid et pour devenir sirène pro, consultez Paradis sirène.

L’équipe Apnea

Please follow and like us:
error

6 comments on “Les sirènes, ça existe !Add yours →

  1. Je n’étais pas au courant que le métier existait et ça doit être magique de tomber nez à nez avec une sirène. Cela fait rêver, surtout avec ces belles photos !

    1. Merci beaucoup Yaye. En effet, ça l’est et je te recommande d’assister à l’un de leurs shows ! N’hésite pas à partager l’article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Facebook
Facebook
Pinterest
LinkedIn
Instagram